la guilde panda Index du Forum
la guilde panda Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Les aventures d'Hayla

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la guilde panda Index du Forum -> La Taverne -> Rôle Play
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hayla/Destinia
Meneur/Meneuses

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 16

MessagePosté le: Mar 27 Aoû - 20:10 (2013)    Sujet du message: Les aventures d'Hayla Répondre en citant

Bonjour et bonsoir à tous !


Ce rôle play n'est pas encore achevé. Des chapitres seront ajoutés régulièrement pour le compléter, merci de votre compréhension.
Sur ce, je vous souhaite une très bonne lecture et.. n'hésitez pas à laisser un commentaire !


Chap 1 : La première rencontre


Le jour se leva sur l'île de Frigost. Hayla ouvrit les yeux, se frotta un œil, s'étira, puis se leva de son confortable lit. Elle enfila ses grosses pantoufles blanches et traversa le couloir afin d'accéder à la salle de bain. Elle venait de passer une très mauvaise nuit. Elle était fatiguée. Une fois arrivée en face de sa douche, elle se déshabilla, puis se lava. Au bout d'un moment, elle entrouvrit le rideau complètement trempé, attrapa une serviette, et la fit glisser autour de son corps. Elle sortit de la douche, et tendu la main vers le miroir. Elle posa sa main dessus, et la fit glisser de droite à gauche, puis de bas en haut, afin d'en retirer la buée. Une fois cette tâche accomplie, elle se regarda dans le miroir un petit moment puis ouvrit un placard. Elle se mit alors sur la pointe des pieds, tendu les bras le plus haut possible, et attrapa son sèche cheveux. S'assurant d'avoir les mains bien sèches, elle brancha celui-ci, puis se saisit d'une brosse. Elle se sécha alors les cheveux. De longs cheveux de couleur châtain bouclaient autour de ses épaules. Elle se retourna alors, mit la main sur la poignée de la porte, la tourna, et ouvrit celle-ci. Elle rejoignit sa chambre puis s'habilla. Elle sortie alors de la pièce afin d'accéder à la cuisine. Une fois sur les lieux, elle tira un tiroir remplit de couverts, prit une cuillère, ouvrit un placard et saisit un paquet de céréales. Elle se tourna vers l'évier et prit également un bol. Elle se dirigea ensuite vers la table, et posa le tout.  Elle ouvrit alors le paquet de céréales, renversa une grande partie dans son bol, et retourna dans la cuisine. Elle posa le paquet de céréales, et se dirigea vers le frigidaire afin de récupérer une bouteille de lait toute fraîche. Elle se dirigea alors à nouveau vers la table, s'assit, et noya ses céréales dans le lait.
Une fois les céréales mangées, elle se rendit dans la salle de bain afin de se brosser les dents. Une fois sa toilette achevée, elle marcha en direction de la porte d'entrée. Juste avant de franchir la porte, elle s'arrêta, face au porte manteau, et se saisit de sa grosse écharpe rose pâle ainsi que de ses moufles de la même couleur. Elle enfila ensuite son gros manteau blanc, prit son arc et des flèches puis ouvrit la porte. Elle la referma derrière soit, fit un ou deux pas à l'extérieur, et s'arrêta. Comme à son habitude, tout était blanc. Elle tapota le sol de son pied afin d'être sûre de ne pas glisser, puis, se dirigea vers la taverne. Hayla était une très jolie jeune fille élancée et au sourire facile. Elle venait tout juste d'être majeure. Sur le chemin, elle passa devant un petit parc, où il y avait déjà des petits enfants qui criaient et qui se couraient après. Certains, plus calmes, jouaient aux billes, ou bien faisaient du toboggan. Hayla, se rappelant alors de son enfance où elle allait régulièrement au parc prêt de chez elle accompagnée de sa mère, se mise à sourire, un court instant, puis baissa les yeux. Ça faisait déjà un petit bout de temps que Hayla s'était promise de ne plus repenser à ça. Effectivement, elle était orpheline. Son père mourut alors qu'elle n'était encore qu'une enfant, et, sa mère disparue à son tour à tout jamais quelques années plus tard. C'était sa tante qui l'avait prise en charge pendant de nombreuses années. Elle lui devait beaucoup. Par la suite, elle décida de vivre seule, sur l'île de Frigost.  Malgré toutes ces mauvaises pensées, elle tenta de garder le sourire et traça sa route. Il se mit alors à neiger. Elle accéléra le pas, et, au bout de quelques minutes, arriva face à un grand bâtiment de bois. C'était la taverne. Elle s'approcha de la porte, mais n'eut pas le temps de la pousser qu'elle s'ouvrit brusquement.
La taverne était vraiment bruyante. Il y avait vraiment du monde à cette heure ci. Hayla tomba nez à nez avec un jeune homme brun, aux yeux clairs, qui devait avoir à peu près son âge. Malgré le temps, il était peu vêtu. Un t-shirt noir, avec une petite écharpe ainsi qu'un pantalon plutôt large avait l'air de lui suffire. Il avait également une épée attachée a sa ceinture. Leur regard se croisa à plusieurs reprises, puis, ne se lâchaient plus du regard. Face à face, ils se fixaient. Au bout de 15 bonnes secondes, Hayla, qui commençait à avoir froid, entreprit d'entrer à l'intérieur de la taverne. Le jeune homme, lui, continua sa route.
Hayla fit un ou deux pas à l'intérieur de l'édifice, scrutant de droite à gauche afin de voir qui était présent, puis, entra. Elle s'approcha de l'homme qui était derrière le comptoir, et lui dit :
- "Une bière je vous prie. Apportez la moi à la table du fond, comme d'habitude."
- "Entendu." lui répondit le tavernier.
Ce dialogue était le même tous les matins depuis presque 3 mois.
Hayla s'installa à la vieille table du fond. Elle y était tranquille. Elle en profita alors pour sortir son Dofus Mag, qu'elle avait acheté la veille, afin de suivre l'actualité du monde des douze.  Plongée dans sa lecture, elle ne faisait même plus attention à ce qui se passait autour d'elle. La seule chose qui la sortie de sa passionnante lecture fut la voix grave du serveur qui s'écria :
- "Votre bière."
La tasse posée sur la table, Hayla donna 3 kamas à celui-ci : 2 pour la bière, et 1 comme pourboire.
Elle replongea alors dans sa lecture. Elle pensait à l'aventure, la quête, l'exploration.. Le monde des douze était si vaste ! Il ne demandait qu'à être exploré.


Chap 2 : La clé du donjon


Au bout d'un moment, elle leva les yeux, et alla s'installer prêt du tavernier qui avait l'air très occupé. Hayla demanda alors :
- "C'était qui le jeune homme qui est sortit de la taverne tout à l'heure ? Tu sais, le brun. "
- Ahah. Encore un guerrier qui veut faire face au Royalmouth. Il est partit en direction du donjon.
- Tout seul ? Mais c'est de la folie ! Répliqua Hayla.
- Effectivement.
Sur ces mots, il se baissa et attrapa quelque chose dans la poche arrière de son sac. C'était une clé métallique. Il l'offrit à Hayla.
- "Quoi ?! Tu crois que je vais venir en aide à ce pauvre fou ? Pff ! Quelle grotesque idée. " rétorqua Hayla.
- "A toi de voir ! Prends la quand même, on ne sait jamais."
Hayla se saisit alors de la petite clé qu'elle rangea soigneusement dans sa poche, puis, repartie. Elle entra chez elle, se dévêtue, et posa son arc et ses flèches sur la table. Elle déposa sa clé avec toutes ses autres clés. Elle en avait des tonnes : Rats de Bonta, Rats de Brakmar, Meulou, Millimulou, Mulou, Tournesol sauvage, Bouftou Royal, Donjon Ensablé, Donjon des canidés ..
Elle s'installa ensuite sur son canapé, silencieusement, et se mise à réfléchir. Au bout de quelques minutes, elle se leva brusquement, s'empara de la clé, se revêtue, et s'équipa de son arc et de beaucoup de flèches. Elle sortie de chez elle, et accouru vers la sortie de la ville. Le donjon se situait vers le nord ouest du village. Hayla couru le plus vite possible vers le donjon, mais, il fallait toute une journée de marche pour y accéder. Hayla, marcha sans faire de pauses, et le plus vite possible. Elle arriva au donjon plus tôt que prévu. Grâce à la clé, elle entra dans la première salle. Un jeune homme y était à terre, allongé. En face de lui, un boufmouth se préparait à le charger. Hayla n'avait plus le temps de s'en approcher. Elle jeta ses gants au sol, tira une flèche de son dos, et l'accrocha à son arc. Le boufmouth se mit alors à charger le blessé. Hayla tira sa flèche, qui blessa grièvement le boufmouth. Hayla était une crâtte très réputée pour la précision de ses tirs. Ce n'était donc pas un problème pour elle de viser. Suite à ça, elle vint en aide au jeune homme. C'était bel et bien celui de la taverne. Quelques mètres plus loin, il y avait son épée, enfoncé dans le sol. Hayla alla la chercher, puis se dirigea à nouveau vers le jeune blessé. Celle-ci engagea alors la conversation :
- "Tu vas bien ?
- Hmm.. Oui, si on peut dire ça comme ça. Je n'ai vaincu que 4 boufmouth .. Ahah. C'est tout à fait minable.
- Non, au contraire, c'est très impressionnant. "
Le jeune iop -tel était le classe du jeune homme- se leva avec peine, et fit un grand sourire à Hayla, puis dit :
- "Au fait ! Que fais-tu ici ? Tu es la fille que j'ai croisé à la taverne, n'est-ce pas ?
- Et bien .. Je passais dans le coin, afin de chasser, lorsque j'ai entendu le grognement d'un boufmouth. J'ai donc cherché dans les environs, et je me suis retrouvée ici..
- Oh, je vois.
- Bref ! Trêve de bavardage, cherchons plutôt la sortie ! "
Le jeune iop resta perplexe quelques secondes, lorsqu'il rétorqua :
- "N'es-tu donc pas au courant ?
- De quoi ?
- Afin de sortir d'un donjon, il faut tuer l'boss. Le Royalmouth quoi.
- Sérieusement ? En gros .. Il nous reste encore plusieurs salles. Tu es venu seul ?
- Bien sûr ! J'suis un iop puissant moi ! J'ai pas besoin d'me taper des compagnons.
- Oui, c'est sur que pour cette salle, t'avais pas besoin d'aide. "
Le iop baissa les yeux, puis fit un étrange sourire à Hayla.  
- "Au fait ! s'écria Hayla.
- Oui ?
- Quel est ton nom ?
- Ahah. Moi, c'est Sting, et toi ?
- Hayla.
- D'acc. "
Ainsi, nos deux compagnons enchaînèrent salle sur salle, avec plus ou moins de difficulté. Après plusieurs combats disputés avec violence, Hayla et Sting arrivèrent a la salle tant désirée : celle du Royalmouth. Ils décidèrent de faire un petite pause.
- "Dans ces conditions, un eniripsa ne serait pas de trop.
- Pff ! Je t'ai déjà dit que je pouvais me battre tout seul. Rétorqua alors le iop.
- Mais tu es buté ma parole ! Si je ne serai pas intervenue, tu serai déjà dans l'autre monde. Estime toi heureux que le hasard nous ai réunit.
- M'ouais .. ."
Hayla s'empara alors de son sac, ouvrit la poche avant, tira la fermeture, puis en sortit plusieurs potions.
- "Tiens ! Bois ça. Il y a, une potion de vie, une qui augmente ta force, et une ton agilité. Nous allons en avoir grand besoin pour ce combat.
- Ouep t'inquiète. "
Sur ces mots, ils burent tout deux leurs potions, et se saisirent de leur arme, tout en se dirigeant vers la féroce bête qu'était le Royalmouth.
Le combat fut alors lancé. Hayla, s'en alla en retraite tout en tirant plusieurs flèches en direction du Royalmouth. Sting, lui, fonça tête baissée. À quelques mètres de la bête, il dégaina son épée, et enchaîna coup sur coup. Quant à Hayla, elle tirait plusieurs flèches en même temps. Tout deux était content, à présent, la victoire était assurée.. Du moins, elle l'était. Le Royalmouth poussa un affreux grognement, puis chargea le iop. Celui ci, à nouveau à terre, se saisit de son épée et tenta de le repousser. C'est alors qu'Hayla, voyant son compagnon en difficulté, sortie 3 flèches, et s'en servie afin de viser les pattes du Royalmouth. En plein dans le mille ! La bête s'écroula au sol, et Sting se releva. Il s'approcha de la bête immobile, qui tenta de le mordre, puis, planta son épée au sol. Il frappa alors la bête à coup de poing.  Hayla sortie alors plusieurs flèches, et les tira à une vitesse impressionnante. Ainsi, elle acheva le boss. Sting et Hayla s'emparèrent alors de la laine, des dents, des cornes, et de toutes autres ressources dont il auraient besoin. Suite à ça, tout deux furent téléportés à la sortie.
Ainsi, ils rentrèrent tout deux au village afin de raconter leur exploit. Ils furent acclamés de tous.


Chap 3 : Le début de toute une aventure.


Les jours s'écoulèrent petit à petit. Ainsi, un beau jour, alors qu'Hayla se préparait comme chaque matin, on toqua violemment à la porte. Elle ouvrit la porte.
- "Sting ! S'exclama-t-elle.
- C'est bel et bien moi.
- Que fais-tu ici ?
- Et bien, je t'annonce mon départ. J'ai accomplie ma quête, et je suis rétabli. Je n'ai donc plus rien à faire ici. Mon bateau sera prêt à embarquer d'ici 2 heures. Ensuite, je prendrais le transporteur brigandin en direction d'Astrub.
- Ah, je vois .."
Ils se regardèrent quelques secondes, puis Sting proposa :
- "Cela te dit de te joindre à moi ?! Nous ferons tous les donjons ! Visiterons les villes ! Nous iront même à Bonta ! Sur l'ile de Moon.. Des Wabbits ! Ou bien celle de Grom.
- Ahah ! Au vue de ton enthousiasme, je ne peux décliner cette proposition ! Rendez-vous au port de Frigost dans deux heures !
- Yep !"
Hayla prépara ses affaires. S'assurant de n'avoir rien oublié, elle alla dire au revoir aux villageois.
Elle fut ensuite au rendez vous comme prévu. Il y avait un magnifique et gigantesque bateau face à elle. Sting arriva à son tour. Hayla, les yeux rivés sur le bateau lui dit alors :
- Il est magnifique !
- Ce bateau ? Effectivement. Mais le notre, c'est pas lui. C'est celui d'à coté.
Hayla détourna le regard vers la direction indiquée par Sting.
- Mais ! Il est tout petit ! Ne me dit pas que tu comptes rejoindre Astrub à l'aide de ce tas de bois ? Même un radeau serait plus sûr ! S'écria alors Hayla.
- Ahah. T'inquiète.
Sur ces mots, Sting entra à l'intérieur du petit bateau, accompagné d'Hayla. Il y avait un petit équipage, mené par un capitaine, qui vérifiait que tout fonctionnait.
- Bonjour ! Lança Sting.
L'équipage lui répondit par le même mot.
Une fois tout préparé, le bateau se mit en route. Hayla était anxieuse, alors que Sting, lui, était détendu. Le soleil était à son rendez vous, et la mer était calme. Des petits poisson s'élançaient hors de l'eau de temps à autre afin d'y retomber. On apercevait le reflet du soleil sur l'eau, ce qui rendait la mer d'autant plus magnifique.
Au bout de quelques heures de navigation, l'horizon azur au loin se transforma assez vite en une assemblée de nuages grisâtres. Cela n'annonçait rien de bon. Hayla, au bord du bateau, observait l'eau, perdue dans ses pensées. Alors qu'elle regardait assez vaguement la mer, une goûte d'eau lui tomba sur le nez. Elle leva alors les yeux au ciel. Il se mit à pleuvoir. Les vagues, quant à elles, se faisaient de plus en plus grosses. C'est alors qu'un éclair ne tarda pas à apparaître au loin, dans le ciel, qui était devenu plutôt sombre. Le bateau tanguait dans tous les sens. Hayla, paniquée, tenta de garder son sang froid. Le capitaine s'écria alors :
- REPLIEZ LES VOILES !
Aussitôt dit, aussitôt fait. Le bateau arrêta immédiatement de prendre de la vitesse. Le capitaine, se tourna alors vers Hayla et lui dit :
- Toi et ton compagnon, allez vérifier qu'il n'y a pas trop de dommage à l'arrière.
Hayla fit un petit signe de la tête, et dit alors :
- Allons y Sti..
Elle n'eut pas le temps d'achever sa phrase qu'elle se rendit compte que son compagnon avait disparu. Elle le chercha alors partout sur le navire, en vint. Inquiète, et ne sachant que faire, elle alla s'asseoir prêt d'un tonneau. Elle se mit à réfléchir, mais c'est alors que le bateau se prit une violente vague, ce qui renversa le tonneau.  À l'intérieur, elle y aperçu Sting. Celui-ci, tout tremblant, lui dit alors :
- On va tous mourir !
- Toi qui avait l'air si sûr de toi tout à l'heure, ne me dit pas que tu as peur de quelques vagues !
- Mais..
Sting n'eut pas le temps de finir sa phrase que le bateau se prit de nouveau une énorme vague, et partit complètement à la dérive. C'est alors qu'ils aperçurent une île au loin.
- Terre en vue ! S'écria un jeune homme, en haut du mat.
Le capitaine décida de jeter l'encre prêt des côtes.
- Nous manquons de provisions, et à ce rythme la, nous allons tous mourir de faim avant la fin du trajet. Il faut que quelqu'un aille en chercher.
- Nous y allons ! S'écria Sting.
- Qui ça "nous" ? Demanda alors Hayla.
- Et bien ! C'est évident, toi et moi !
- Hein mais j'ai pas envie d'aller sur cette i...
Sting lui tira alors le bras et l'emmena hors du bateau. Ils marchèrent, l'eau à mit jambes, jusqu'à atteindre l'île. Hayla était inquiète. Une fois pied sur terre, Hayla et Sting regardèrent autour d'eux, surprit.
- Des statuts ! S'écria alors Sting.
- Hmm.. Je dirais plutôt que ce sont des totems.
- Oui, des totems en forme de singe.
- Oui .. J'ai déjà entendu une histoire concernant cette île .. À la taverne de Frigost. Dommage que j'ai oubliée le nom de cette île.
- Et l'histoire parlait de quoi ?
- D'une île maudite, envahie par les singes. Ah oui.. Ça y est ! Je me rappelle du nom : L'île de Moon !
- Heeeeeein. Mais c'est une île hyper dangereuse ! S'écria alors Sting.
- Bon, maintenant qu'on y est, on va tout de même pas faire demi-tour.
Allons-y !


Chap 4 : L'île de Moon.


Il y avait des totems partout. Impossible de parcourir 20 mètres sans en apercevoir plus d'un. Il y avait de la verdure partout, que ce soit des plantes, des arbres, ou autres. Hayla et Sting eurent du mal à se trouver un chemin parmis toutes ces plantes. C'est alors qu'ils trouvèrent une petite route. Ils l'empruntèrent. Celle-ci s'acheva dans un petit lieu, entouré d'arbres et de plantes. Dessus poussaient toute sorte de fruits. Ils se mirent alors à les cueillir. Une fois les sacs remplis de toute sorte de variété, ils décidèrent de faire marche arrière. C'est alors qu'Hayla poussa un cri aigüe et tomba au sol.
- Sting ! S'écria-t-elle.
- Qu'est-ce qui se passe ?
- J'ai vu quelque chose bouger, dans le gros buisson là bas ! J'ai vu une silhouette !
Sting s'approcha alors du buisson. À quelques mètres de sa cible, il sursauta, et s'arrêta. Quelque chose venait de surgir de ce buisson.
- DRA DRA DRA ! JE SUIS CORTEX 91 DE LA JUNGLE DE MOON ! S'écria un gros singe poilu comme un gorille.
C'est alors que, tête baissée, Sting dégaina son épée, et fonça vers le singe. Hayla, elle, à distance, se contentait de tirer des flèches. Après une violente série d'attaque, Sting et Hayla se mirent en retraite.. Et quel fut leur étonnement lorsqu'ils s'aperçurent que leur attaques n'avaient causé aucun dégât à la bête. C'est alors que celle-ci fonça sur nos deux compagnons.. Lorsqu'en plein milieu de sa course, des ronces la bloqua. Une jeune Sadida, plutôt sauvage, et peu vêtue, était venue en aide à nos deux compagnons. Plutôt jeune, celle-ci était blonde, et de taille fine. Elle était vêtue uniquement de feuilles enveloppées autour de son corps.  
- Qui es-tu ?! Demanda alors Hayla.
- Je suis Wicca.
C'est alors que le singe se libéra des ronces de la jeune fille.
- Attention ! S'écria Sting, empêchant, à l'aide de son épée, la féroce bête d'attaquer Hayla.
C'est alors que Wicca proposa une idée :
- Écoutez moi ! Je bloque le singe, et vous deux, vous l'attaquez. Il ne pourra pas se défendre.
- Ok. Répondirent Sting et Hayla.
Le plan s'exécuta. Wicca immobilisa la bête à l'aide de ses ronces, Sting fonça et donna plusieurs coups d'épée, et Hayla, quant à elle, tira une impressionnante succession de flèches. La bête fut hors d'état de nuire. Sting et Hayla reprirent leurs sacs de fruits, et firent un peu connaissance avec Wicca. Au bout d'un moment, Sting dit :
- Nous devons y aller. Il y a encore un sacré chemin à parcourir avant d'atteindre Astrub.
- Cela te dirais de te joindre à nous ? Ajouta alors Hayla.
Wicca eut un moment d'hésitation, mais finit par accepter l'invitation.
C'est ainsi qu'ils reprirent la route en destination d'Astrub. Le soir, un dîner assez copieux eut lieu pour fêter la venue de Wicca. Tout le monde mangeait à sa faim. Surtout Wicca, qui avait l'air affamée. C'est alors qu'Hayla demanda :
- Au fait, tu es sur cette île depuis combien de temps ?
Wicca finit son tofu grillé, et son bout de sanglier, puis posa le ketchup. C'est alors qu'elle lui répondit :
- Ben, un beau jour, je me suis réveillée sur cette île, sans parents, ni rien. J'étais seule. Je ne me souvenais de rien, hormis mon prénom. Avec le temps, j'ai rencontrée des aventuriers, apprit des choses, et des fois, il m'arrive de me rappeler de certaines choses antérieures à mon apparition sur l'île.
- Ah.. d'accord. Répondit alors Hayla.
Ils continuèrent ensuite à faire connaissance avec la jeune fille, pendant que le bateau continua sa route. Les jours qui suivirent furent très calmes.


Chapitre 5 : Astrub


Ce matin la, l'eau était calme, et de couleur azur. De temps à autre, on apercevait des sous-marins remonter à la surface. Ils devaient appartenir à des steamers. Le ciel était bleu, et il faisait chaud. C'était une très belle journée. Hayla et Wicca étaient allongées, à discuter, au soleil, et quant à Sting, lui, était dans la cuisine entrain de se goinfrer. C'est alors qu'un homme cria :
- TERRE EN VUE.
Tout le monde laissa alors son occupation de côté afin d'observer la terre qui se présentait à eux.
Le bateau continua sa route, jusqu'à atteindre le port. Une fois à destination, nos trois aventuriers quittèrent la bateau, et continuèrent leur route en direction d'Astrub, tout en remerciant le capitaine.
Les jours de marches qui suivirent furent tranquilles, mais fatigants.
C'est alors, qu'ils arrivèrent, au bout de trois jours de marches, face à un gigantesque bateau de bois. En haut de celui-ci, des hélices. Plus aucun doute, ils étaient bel et bien arrivés au transporteur brigandin.
Une fois avoir finit d'admirer ce gigantesque engin, ils payèrent leur ticket d'entrée, et montèrent à bord. Le décollage fut assez violent, mais ensuite, la vue fut magnifique. En dessous, on pouvait observer les plaines de Cania, et, un peu plus loin, la cité d'Astrub. L'atterrissage se fut avec succès.
C'est alors que nos trois compagnons entrèrent dans la cité. Hayla et Wicca, restèrent la bouche et les yeux grands ouverts. Quant à Sting, tout cela n'avait pas l'air de l'impressionner. Ce n'était pas la première fois qu'il venait à Astrub.
Très vite, ils atteignirent le quartier des poissonnier.
- PAS CHER, PAS CHER.
- Ils ont été pêchés ce matin !
- Les miens viennent de Sufokia !
- Poisson frais !
Criaient plusieurs hommes, qui tentaient de vendre leurs poissons.
Ils continuèrent leur route, jusqu'à atteindre le banque.
- Attendez moi la, je vais récupérer un peu d'argent. Fit Sting.  
En attendant, Hayla et Wicca allèrent s'asseoir sur un banc, mais c'est alors qu'un roublard engagea la conversation :
- Dis donc ma jolie, t'as pas l'air d'être du coin.
- Effectivement. Répondit Hayla.
- Ici, les objets sont hors de prix. Ça te dirait 10 000 kamas ? Et en échange, tu me file ton amulette.
Hayla commençait à décrocher son amulette, mais c'est alors que Sting intervint :
- 10 000 kamas ? Ça fait peu, pour une amulette qui se revend facilement le triple en hôtel de vente.
- Sting ! Répondit alors le roublard, étonné.
- Ahah. La cité n'a absolument pas changée.
Le roublard, fit un petit grognement, puis repartit. C'est alors que Wicca demanda à Sting :
- Comment cela se fait qu'il te connaisse ?
- Et bien, avant, j'habitais ici. J'étais un des plus puissants guerriers de la cité !
- Et tu as toujours ta maison ? Demanda alors Hayla.
- Oui, c'est la que je vous emmène. Répondit Sting.
- Elle se situe juste après le quartier des bijoutiers. Ajouta-t-il.
C'est ainsi que nos aventuriers continuèrent leur chemin, jusqu'à arriver au quartier des bijoutiers.
C'est alors qu'un homme cria :
- 2000 kamas une fois..
Il avait en sa possession une très belle bague, qu'Hayla ne cessait de fixer.
L'homme reprit alors de plus belle :
- ..2000 kamas deux fois..
- 2500 KAMAS ! S'écria alors Hayla.
Tout le monde se retourna, y compris Sting et Wicca.  
- 2500 kamas une fois !
- 3000 ! Cria une autre dame.
- 3500 ! Reprit de plus belle Hayla.
- 9000 kamas ! Proposa alors la dame, tout en faisant un grand sourir à Hayla.
- 9000 kamas une fois.. Deux fois ..
Hayla hésita un peu, puis se lança :
- 10 000 KAMAS.
La dame fut très étonnée.
- 10 000 kamas une fois.. Deux fois.. Trois fois .. Adjugé vendu !
Hayla sortit son porte feuille, et se rendit compte qu'elle n'avait que 5000 kamas. Celle-ci se retourna alors vers Sting, puis lui fit un grand sourire, gênée.
- Ok ok .. J'ai compris. Fit celui-ci.
Sting sortit 10 000 kamas, puis récupéra la bague. Il la donna à Hayla. Celle-ci, toute contente, s'empressa de l'enfiler. C'est alors que Sting lui fit :
- La prochaine fois, assure toi d'avoir les kamas ! Je ne vais pas financer toutes tes dépenses.  
Hayla lui fit un sourire en retour, et Wicca rigola. C'est alors qu'au bout de quelques minutes de marches, Sting s'arrêta brusquement.
- Nous y voilà ! Dit-il alors, face à un gigantesque bâtiment.
- Mais c'est gigantesque ! Fit alors Wicca.
- Hé hé.
Sting s'approcha alors de la porte d'entrée, posa sa main sur le mur, la fit glisser vers la droite, jusqu'à s'arrêter sur une planche de bois qu'il tira. Il récupéra une clé à l'intérieur. Wicca et Hayla, elles, le regardaient avec de grands yeux.
- Ben quoi ? Fit Sting.
- Rien rien. Répondirent Wicca et Hayla.
Il ouvrit alors la porte d'entrée, à l'aide de la clé.


Chapitre à venir : Chap 6 : Un secret bien gardé. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Aoû - 20:10 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Er
Meneur/Meneuses

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2013
Messages: 39

MessagePosté le: Mar 27 Aoû - 21:04 (2013)    Sujet du message: Les aventures d'Hayla Répondre en citant

Très bon roleplay ! J'attends la suite avec impatience.

Revenir en haut
Hayla/Destinia
Meneur/Meneuses

Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 16

MessagePosté le: Ven 30 Aoû - 17:50 (2013)    Sujet du message: Les aventures d'Hayla Répondre en citant

Hé hé, la suite est désormais disponible sur le lien qui va suivre.
http://forum.snifix-serveur.com/v2/topic/4539-les-aventures-dhayla/
Bonne lecture !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:02 (2018)    Sujet du message: Les aventures d'Hayla

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la guilde panda Index du Forum -> La Taverne -> Rôle Play Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com